La cour d’appel de Versailles donne raison au SAMUP et à la SPEDIDAM

La cour d’appel de Versailles donne raison au SAMUP et à la SPEDIDAM  contre les signataires de la convention collective de l’édition phonographique de 2008 Les artistes-interprètes ne peuvent se voir privés de droits en provenance de Deezer, YouTube ou iTunes en application du dispositif illégal mis en place par plusieurs syndicats, dont le SNAM […]